Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

Les vétérans de l’ASM conservent la coupe du Rhône

Finale Coupe du Rhône vétérans

Clos Layat (Lyon 8e)
Pelouse synthétique - Temps caniculaire

AS Minguettes bat AS Courly 3-3 (4 tirs aux buts à 3)

Arbitre : Mr. Rivat assisté par MM Ben Ahmed et Dhoul

AS Minguettes :
Abidi, Boulainine, Salim Guechi, Sampaïo, Granturco, Djamel Guechi,  Maadouche, Daouadji, Hammoud, Ruiz, Zouak, Abdelkader Guechi, Messaoudi,
Corgi, Rouadjia.


AS Communauté Urbaine de Lyon :
Mani, Pardo, Bianou Vayssie, Castronovo, Perez, Soler, Kentatris, Astier, Benhamed, Fares, Carmignani, Di Placido, Ibanez, Rakbi – entraîneur : Thierry Girard

 

C’est dans une fournaise que s’est déroulée, la finale de la Coupe du Rhône des vétérans. Il a fallu bien du courage au trente acteurs pour proposer un football de qualité dans une rencontre où les rebondissements ont été nombreux.  Six buts dans le temps réglementaire, un nombre incalculable d’occasions de buts, Alain Caveglia en grande forme, on ne s’est pas ennuyé une seconde au Clos Layat à un trottoir du territoire communal.  Face à une équipe jouant à domicile, les Vénissians renforcé par Stéphane Granturco ont conservé leur trophée au terme d’une séance de tirs aux buts libératrice pour des joueurs plus trés frais. Heureusement d’ailleurs que dans sa grande mansuétude, le District n’ait pas obligé les joueurs à une prolongation qui aurait laissé des traces .  C’est Ahmed Zouak  l’actuel président de l’ASM  qui a eu l’honneur de réussir le quatrième et dernier tir, celui qui a permis aux Vénissians de s’adjuger leur troisième trophée en quatre ans.

Un grand coup de chapeau aux footballeurs de la Courly, car pour faire un grand match, il faut être deux; d’ailleurs, ils peuvent nourrir quelques regrets, leur entame de seconde mi-temps leur avait laissé présager un autre sort. Dommage pour eux, car en face Caveglia est toujours "Cavegol" et sa sainte horreur de perdre a permis à son équipe de revenir dans un match qui commençait à lui échapper.

 

Les faits de match

10e : passe en profondeur de Caveglia pour Zouak mais Mani s’interpose
13e : Frappe d’Hammoud au raz du poteau

20e : Débordement  de Soler sur l’aile, passe en retrait pour Fares qui place le cuir à côté des cages d’Abidi

22e : Tir au-dessus de Benahmed
30e : Pardo bouscule Zouak dans la surface de réparation, penalty siffle que Cavegol marque - 1 à 0

35e : Coup franc de daouadji, la tête de Caveglia  frôle le montant gauche de Mani
37e : Erreur défensive asémiste, frappe d’Astier ballon relâché par Abidi , Kentatris hérite du ballon qu’il place hors de portée du portier vénissian - 1 à 1

40e : Montée de Daouadji, une deux avec Hammoud, au bout de son effort, il fusille Mani – 2 à 1

50e : Fares prend de vitesse Boulainine, son centre parfait trouve Astier qui égalise – 2 à 2
52e : Nouvelle erreur défensive vénissiane, Abidi fauche Astier, penalty et carton jaune pour le gardien vénissian – Astier se fait justice – 2 à 3

65e : Suite à une première tentative infructueuse, Cavegol d’un lob astucieux égalise 3 à 3

70e : Erreur d’Abidi dont Carmignani ne profite pas

75e : Action du match, retourné de Caveglia . Le ballon frôle la transversale de Mani

85e : Frappe de Caveglia de peu à côté


Photos :



 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article